Intervenu en 2003, le classement du site du marais mouillé poitevin reconnaît la valeur d'un paysage façonné par l'homme dans lequel chemins d'eau, lignes d'arbres et prairies constituent un grand espace inoubliable. En 2010, le label Grand Site de France est accordé au Parc interrégional du Marais poitevin.

Une conche du marais mouillé

> Une conche du marais mouillé

© PIMP

Qu'est-ce qu'un site classé ?

Depuis 1930, une loi permet la protection réglementaire de territoires aux paysages exceptionnels et fragiles. C'est aujourd'hui le code de l'environnement qui intègre ces mesures de protection (article L.341-1 à L.341-22).

Les sites sont considérés comme des "monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque". Ces sites représentent 1,4 % du territoire national.

Le marais mouillé poitevin a été classé dès 1981 sur 675 hectares situés sur la rive gauche de la Sèvre Niortaise.
Par décret du 9 mai 2003, l’État a élargi le site classé à un ensemble de 18 553 hectares répartis sur 24 communes :

  • 11 en Deux-Sèvres : Amuré, Arçais, Coulon, Frontenay-Rohan-Rohan, Magné, Bessines, Niort, Sansais, Saint-Georges-de-Rex, Saint-Hilaire-la-Palud, Le Vanneau-Irleau ;
  • 11 en Vendée : Fontaines, Doix, Saint-Pierre-le-Vieux, Maillezais, Maillé, Saint-Sigismond, Le Mazeau, Damvix, Liez, Bouillé-Courdault, Benet ;
  • 2 en Charente-Maritime : Taugon et La Ronde.

Dans un site classé, les éléments caractéristiques du paysage doivent être conservés. La singularité de ce territoire justifie des procédures d'autorisation exceptionnelles, ainsi la loi soumet à autorisation tout ce qui "modifie l'aspect des lieux". Ces autorisations dépendent de l’État.

Le label Grand Site de France

Logo Marais poitevin Grand Site de France

> Logo Marais poitevin Grand Site de France

L’État a créé en 2000 le label Grand Site de France. Ce label est attribué aux structures locales pour la bonne gestion des sites classés à forte fréquentation touristique.

Le Marais poitevin a été labellisé le 20 mai 2010. C'est le 7e Grand Site de France après la montagne Sainte Victoire, le Pont du Gard, la Pointe du Raz, l'Aven d'Orgnac, Bibracte Mont-Beuvray et le Puy de Dôme.

Ce label est une reconnaissance du travail accompli pour la sauvegarde et la valorisation des 18 553 hectares classés au coeur des marais mouillés. Il témoigne en particulier de l'immense valeur du patrimoine maraîchin, ce qui constitue une fierté et un facteur de promotion écotouristique, et en même temps une responsabilité au regard de cet héritage.

L'Opération Grand Site (O.G.S.)

Place de la Coutume à Coulon (79)

> Place de la Coutume à Coulon (79)

© PIMP

Le Marais poitevin est le plus grand des marais de l'Ouest de la France. Par sa superficie, il est également la deuxième zone humide de France. Sa notoriété nationale et internationale est réelle. Ses paysages très diversifiés et pittoresques en font une destination touristique majeure (650 000 visiteurs par an).

L'Opération Grand Site porte sur les 24 communes du Site classé du Marais poitevin. Cette zone est la plus fréquentée par les touristes, notamment en été. Un visiteur sur deux limite sa découverte à une balade en barque d'une demi-journée (source : enquête de fréquentation touristique du Parc interrégional du Marais poitevin, 2002).

Afin de développer les retombées économiques touristiques et d'inciter les visiteurs à séjourner plus longuement dans le Marais et sur différents sites, le Parc interrégional du Marais poitevin conduit des actions d'amélioration de l'accueil des visiteurs et de reconquête du patrimoine. Dans le site classé, ces actions sont intégrées à l'Opération Grand Site.

Les objectifs de l'O.G.S. 

Les partenaires de l'O.G.S. sont l'Union Européenne, l’État, l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, les Régions Poitou-Charentes et Pays de La Loire, les Départements de Charente-Maritime, des Deux-Sèvres et de Vendée, et les communes.

Dans le cadre de l’Opération Grand Site, le Parc interrégional et ses partenaires cherchent à restaurer les qualités patrimoniales et notamment paysagères du site, à mieux accueillir les visiteurs, à enrichir et diversifier les activités touristiques pour inciter les séjours et faire connaître les multiples facettes du marais, notamment son patrimoine lié à l’eau.

Une convention cadre 2004-2008 reconduite pour 2009 et 2010 a permis de réaliser des travaux d'envergure pour un budget de 7,62 millions d'euros. Parmi ces travaux :

  • Valorisation de 2000 hectares de prairies, 
  • Plantation d'une trentaine de kilomètres d'alignements de frênes, 
  • Curage de canaux et de fossés, 
  • Restauration de places de village, de ports, de quais, de cales et de passerelles, d'aires d'accueil connectées aux itinéraires cyclables...

Le Syndicat Mixte du Parc interrégional du Marais poitevin est animateur du dispositif O.G.S. et maître d'ouvrage des actions portant sur l'ensemble du site. Il est chargé :

  • de mettre en oeuvre le programme d'actions de l'OGS ;
  • de garantir la cohérence et la qualité des projets ;
  • d'animer le partenariat entre l'Etat, les 2 régions, les 3 départements, les 24 communes et les 7 établissements intercommunaux concernés.

Le réseau des Grands Sites de France

Logo du réseau des Grands Sites de France

> Logo du réseau des Grands Sites de France

Le Parc est membre fondateur et actif du Réseau des Grands Sites de France (RGSF), association regroupant les gestionnaires de sites classés soumis à une forte fréquentation touristique. 

Le RGSF regroupe aujourd'hui 36 Grands Sites, connus et reconnus de tous. Leurs responsables partagent les valeurs du développement durable et une même ambition : révéler, servir et transmettre "l'esprit du lieu" particulier à chaque Grand Site.  

Le Marais poitevin, Destination Touristique Européenne d'Excellence

Logo EDEN

> Logo EDEN

Après la labellisation Grand Site de France en mai 2010, le Marais poitevin a reçu le 30 juin 2010 le prix des Destinations Touristiques Européennes d'Excellence. Ce prix est attribué par le ministère en charge du tourisme et Atout France, dans le cadre d'un concours européen.

Ce prix récompense les opérations d'envergure menées par le Parc et ses partenaires pour la mise en valeur du patrimoine et pour l'accueil des visiteurs.