Terrain en légère pente, terre marron et raréfaction des arbres caractérisent les bordures du marais mouillé. Quelques mètres plus loin, le bassin versant, composé des plaines de Niort, de Fontenay-le-Comte, de Luçon et de l'Aunis.

Ces plaines présentent de larges paysages ouverts où les cultures sont très présentes. Au fur et à mesure que l'on s'en éloigne apparaissent bocages, bois et forêts.

Aquarelle des bordures du marais

> Aquarelle des bordures du marais

© Denis Clavreul

La zone de contact entre la plaine et le marais est souvent occupée par d'anciennes fermes. Cette localisation permettait aux maraîchins d'éviter les contraintes de la crue, tout en restant proche du marais mouillé afin de se déplacer en barque.