Spectacle, conférence, atelier d'écriture... le Parc du Marais poitevin a mis en place un projet pédagogique et culturel pour les lycéens du Marais poitevin, intitulé "Sur les traces de Gaston Chaissac". En février et mars 2012, 3 lycées vont s'immerger dans l'univers du célèbre artiste vendéen.

36 000 lettres de Gaston Chaissac... par Gérard Potier

> "36 000 lettres de Gaston Chaissac..." par Gérard Potier

© Gérard Llabresse

> Objet de l'action : Favoriser la vie socio-culturelle sur le territoire du Marais poitevin

> Rôle du Parc : Co-producteur et organisateur

> Période : 2012

> Contact :  Séverine Le Ridant

Le Parc a pour vocation de favoriser la vie socio-culturelle sur le territoire, de valoriser la mémoire locale, l'histoire de ses habitants, de soutenir l'approche artistique, de donner à vivre et à partager localement... Dans ce cadre, il propose, cette année, un projet pédagogique et culturel aux lycéens du Marais poitevin autour de Gaston Chaissac.

Après les habitants du Marais poitevin, les lycéens sur les traces de Gaston Chaissac

Ce projet s'inscrit dans la continuité des Soirs du Parc de 2010. Le Parc, à l'occasion du centenaire de la naissance de Gaston Chaissac, avait alors organisé la tournée du spectacle "36 000 lettres de Gaston Chaissac… par Gérard Potier", dans les communes du Marais poitevin. Des centaines de spectateurs se sont déplacés, en Charente-Maritime, en Deux-Sèvres et en Vendée.

En 2011, pour faire connaître plus largement l'écrivain qu'était Gaston Chaissac, le Parc a proposé aux lycées du Marais poitevin un prolongement pédagogique de ce spectacle, avec l'intervention de Gérard Potier, conteur et comédien et de Nadia Raison Chaissac, petite-fille de l'artiste.

Trois lycées de ce territoire, candidats pour ce projet (Lycée horticole de Niort, Lycée Saint-André de Niort, Lycée Notre-Dame de Fontenay-le-Comte), proposent ainsi à leurs étudiants :

  • La représentation du spectacle "36 000 lettres de Gaston Chaissac..." par Gérard Potier
  • Une conférence donnée par Nadia Raison Chaissac sur son grand-père
  • Un atelier d'écriture avec Gérard Potier

L'objectif de ces interventions, encadrées par les professeurs impliqués dans ce projet : emmener les lycéens dans l'univers de l'artiste, leur faire découvrir, appréhender et toucher son œuvre, partir sur les traces de Gaston Chaissac...
 

Les dates à retenir

  • Lycée Saint-André de Niort – Vendredi 03 février (conférence) et lundi 19 mars 2012 (atelier d'écriture et spectacle)
  • Lycée horticole de Niort – Vendredi 03 février (conférence) et vendredi 10 février 2012 (spectacle et atelier d'écriture)
  • Lycée Notre-Dame de Fontenay-le-Comte – Jeudi 29 mars (spectacle et atelier d'écriture) et vendredi 30  mars (conférence)
 

"Sur les traces de Gaston Chaissac" - Lycée horticole de Niort - Vendredi 10 février 2012

Gaston Chaissac, peintre et écrivain

Gaston Chaissac

> Gaston Chaissac

© Robert Doisneau

Gaston Chaissac est essentiellement connu en tant que peintre, pour ses tableaux naïfs, mais il a également écrit toute sa vie. Des milliers de lettres, de poèmes... à ses voisins, au curé, à ses amis peintres... Gérard Potier s'est plongé, pendant plusieurs années, dans l'imposante littérature de Chaissac pour donner naissance à un spectacle intimiste : "36 000 lettres de Gaston Chaissac...", co-produit par le Parc interrégional du Marais poitevin.

D’une durée d’une heure, mis en musique par Maryse Roux, le spectacle retrace avec sensibilité et subtilité, le quotidien de l’artiste, sa vie, ses sentiments, son regard sur la société et les gens qui l’ont entouré ; de sa vie de petit garçon, à ses correspondances au Préfet ou aux habitants du village.