Le Marais poitevin est la deuxième zone humide de France. La conservation de ce patrimoine naturel unique constitue un enjeu majeur : préserver, exploiter et restaurer les ressources naturelles du territoire dans une perspective d'équilibre des fonctionnalités de la zone humide.

Préserver les espaces et les espèces

La préservation des milieux naturels et des espèces animales et végétales constitue l'un des fondements du Parc, qui conduit de multiples actions :


Gérer et améliorer la ressource en eau

Le Marais poitevin est un "hydro-agro-écosystème" : sa pérennité dépend d'une gestion coordonnée de l'eau, du patrimoine biologique et paysager et de l'usage principal de l'espace, de l'agriculture...

Le Parc n'a pas de compétence opérationnelle en matière hydraulique. Il recueille et mutualise les connaissances sur le fonctionnement de la zone humide, portant un discours de partage équitable de la ressource :

  • Analyse stratégique des compartiments hydrauliques : actualisation de données hydrauliques liées à l'usage des sols et aux potentialités d'accueil de la biodiversité.
  • Participation et suivi des Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE).
  • Proposition et mise en œuvre de stratégies d'intervention.


Soutenir une agriculture durable

Conserver la "multifonctionnalité" de la zone humide suppose d'accompagner la prise en compte des équilibres naturels dans les pratiques agricoles, le respect des ressources, une meilleure occupation de l'espace...

Le Parc contribue en particulier à maintenir et développer les systèmes d'élevage basés sur la prairie naturelle humide :

  • Assistance des communes et des éleveurs pour valoriser les marais communaux Communal (ou marais communal), s. m.
    Le communal désigne une vaste prairie humide. Propriété d'une commune, il est mis à disposition d'éleveurs de bovins, de chevaux ou d'oies. Ces marais, typiques du Marais poitevin, sont des espaces naturels fragiles qui accueillent de nombreuses espèces animales et végétales.
    .
  • Incitation et accompagnement au retrait des terres arables (RTA) du Marais poitevin.
  • Mesures agri-environnementales : orientation du dispositif territorial, réalisation des diagnostics biologiques des surfaces en contrat...
  • Plan d'Aménagement et de Restauration des Marais Mouillés (PARMM) et des Marais Occidentaux ( PARMO) : restauration et aménagement pastoral des marais, mise à disposition du chaland bétaillère pour les éleveurs par bateau de la Venise verte...

Le Parc s'investit pour accompagner les productions respectueuses et valorisantes des ressources naturelles du territoire :

  • Accompagnement de la filière bois-énergie.
  • Soutien à l'émergence de filières de production locales de produits alimentaires, soutien de la production, organisation des consommateurs ( AMAP)...


Quelques actions Ressources naturelles

> voir l’action
> voir l’action