"En passant par..." est une nouvelle rubrique mensuelle du site Internet du Parc. Découvrez chaque mois une commune, et partez à la rencontre des élus...

Charmante et vivante... sous tous ses angles

Angles, commune "rétro-littorale" du sud-Vendée ? Certes, l'Atlantique et ses plages sont à 7 km. Mais ici, plaine et Marais poitevin rivalisent de paysages somptueux, sillonnés de canaux et bordurés par les méandres du Lay. Le patrimoine y est pluriel et la vie locale animée à l'année.

Bref, une commune vivante, boostée par une évolution démographique positive. Relancer les procédures de PLU, adapter les structures, poursuivre la valorisation des patrimoines, développer l'écotourisme : Catherine Berthaux, maire depuis 2008, évoque pour nous quelques actions et projets de la municipalité...

L'adhésion - et ses premières concrétisations - au Parc interrégional du Marais poitevin

Vue d'Angles

> Vue d'Angles

© PIMP

Sait-on que le Marais poitevin représente deux tiers de la superficie communale ? Certes, les paysages l'attestent, mais cette appartenance à un territoire exceptionnel méritait d'être affirmée ! Le 17 février 2010, la commune a donc voté son adhésion au Parc interrégional du Marais poitevin, officialisée le 1er février 2011 lors de l'assemblée générale du Parc. Une décision nourrie de l'expérience de communes avoisinantes (Grues, Saint-Benoit, ...) et de rencontres avec les responsables du Parc. "Il s'agit de bénéficier d'un accompagnement spécifique pour contribuer à la préservation de notre patrimoine hérité et de sa biodiversité, y développer un écotourisme et des pratiques durables".

C'est ainsi qu'au titre de ses Plans d'Aménagements et de Restauration des Marais Occidentaux (PARMO), le Parc vient de prêter la main à Clovis Tessier, éleveur local, via l'aménagement d'une prairie naturelle à La Baraquine, en bordure du Lay. Les travaux, subventionnés à hauteur de 2 500 €, incluaient le nettoyage de ronces, la pose de 60 m de clôture neuve, du terrassement pour l'accès au parc de contention et un "passage à homme" ouvrant sur une zone de pêche très fréquentée... Pérennité de l'élevage, plus-value environnementale, préservation d'une activité de loisirs : du développement durable par l'exemple !

En outre, dans le cadre de l’Agenda 21 du Marais poitevin, Angles fait partie des 6 communes retenues par le Parc pour son opération 2011 de développement de l’autonomie énergétique des collectivités, comprenant :

  • une action auprès de la collectivité,
  • une opération de suivi de deux familles volontaires pour le diagnostic énergétique de leur foyer ainsi que son accompagnement vers la réduction de leur consommation énergétique !

Angles cisèle les précieuses pierres de son patrimoine bâti...

Eglise d'Angles

> Eglise d'Angles

© Eric Dougé Communication

En matière d'urbanisme et d'architecture, la volonté communale de préserver son patrimoine tout en affirmant l’identité du territoire saute aux yeux du visiteur : pierre calcaire dans le patrimoine bâti, les murs, murets et puits ; vieilles venelles ombragées ; église Sainte Marie des Angles, joyau de l'art religieux de style Plantagenêt (XIe - XIIe siècle) avec sa légendaire malebête en façade ; espaces publics fleuris... Si Angles cultive un petit air de Provence, elle puise son charme authentique dans son origine lointaine - XIe siècle -, son histoire liée à celle du Marais poitevin, sa richesse géologique.

Mais aussi, nous explique le maire, "dans la restauration récente des murs du Champ de Foire, des puits et du cimetière, fruit du travail réalisé par la Commission Patrimoine du conseil municipal et Patricia Jaunet, architecte du patrimoine. Au regard des enjeux de valorisation et du rayon de protection de l’église classée, la restauration à l’identique de qualité, suivant des méthodes anciennes s’est imposée, aidée par le Conseil général". Une inauguration festive aura d'ailleurs lieu le 21 mai prochain.

Résultat : un centre-bourg pimpant et un spectacle enchanteur quand le moindre rayon de soleil vient ambrer somptueusement les pierres blanches. "De plus, l'effet d'entrainement a joué, en témoigne la réfection de bâtiments privés s'inspirant de celle réalisée dans le domaine public !". Ce travail se complètera par l’aménagement paysager du clos, la réalisation d'une sente piétonne et l’équipement en mobilier urbain ad hoc.

À Moricq, l'histoire a son port d'attache... à valoriser !

Tour Moricq à Angles

> Tour Moricq

© PIMP

La commune compte bien d'autres trésors patrimoniaux qu'elle entend bien valoriser : "Au village de Moricq (hameau d'Angles), poursuit Catherine Berthaux, deux monuments chargés d'histoire témoignent du temps jadis, quand la mer venait encore lécher les proches rivages du bourg et que Moricq était un port pour le commerce des grains !" :

  • La tour de Moricq, ancien donjon féodal devenu ensuite lieu d'habitation, prison, grenier à blé... Classée monument historique en 1915, propriété de la commune d'Angles depuis 1988, elle fait depuis lors l'objet d'une restauration avec le concours des Monuments Historiques.
  • L'octroi, en bordure du canal des Bourrasses. Lorsque le port de Moricq était actif, ce pavillon de charme jouait le rôle moins séduisant de "péage" : il permettait le contrôle et la perception de l'impôt sur les marchandises de transit !

La nécessaire et progressive adaptation des structures locales

Catherine Berthaux, maire d'Angles

> Catherine Berthaux, maire d'Angles

© Eric Dougé communication

Une commune en plein essor démographique (plus de 110 arrivants par an depuis 2009) mais avec 60 % d'habitants de plus de 60 ans. Une fréquentation touristique exponentielle et un village dynamique et pratique avec son activité économique, ses commerces, ses écoles et ses services publics, sociaux, de santé, ouverts à l'année. Un cadre de vie agréable et une vie locale animée par une quarantaine d'associations sportives et socio-culturelles, mais des équipements vieillissants ou désormais sous-dimensionnés : pour Madame le maire, les fers au feu ne manquent pas...

"L’église, le Théâtre, le Centre de loisirs, la Mairie, le restaurant scolaire, la cour de l’école, le columbarium, les salles municipales… autant de structures demandant à être adaptées. Mais dans un contexte de visibilité de plus en plus réduite sur les financements publics, nous devons conduire des études approfondies, en préalable à toute action de réhabilitation ou d’adaptation." Ainsi, ne pouvant ni "repousser les murs" de la mairie, ni en budgéter une nouvelle, la commune a investi dans du modulaire !

Cependant, des projets avancent, parmi lesquels la construction d'ici 2013 par Vendée Habitat de 5 nouveaux pavillons soleil pour personnes âgées bénéficiant des services de l'E.H.P.A.D. local (repas, animations, sorties) ; un projet de micro-crèche pour l'accueil de 10 enfants ; un potentiel de 300 possibilités de construction (dont certaines à tarif "jeunes ménages") sur le territoire communal, l'amélioration de la sécurité routière, ...

Pragmatique, Catherine Berthaux cultive l'ambition simple"que chaque habitant, chaque visiteur, puisse vivre et séjourner ici dans les meilleures conditions, que nous nous efforçons de leur apporter avec prudence, clairvoyance et anticipation"...

EN SAVOIR PLUS SUR ANGLES...

3 427 ha dont 2200 de marais, 1 227 construits ou en construction
2 551 habitants représentant 1 059 logements et 603 résidences secondaires
144 entreprises artisanales et commerciales - 11 exploitations professionnelles
Hébergement touristique : 4 campings, des chambres d'hôtes, des gites et 2 hôtels
2 écoles accueillant 260 enfants d'Angles et de Saint-Benoit-sur-Mer/La Jonchère (220 enfants au restaurant scolaire).

Angles est adhérente de la Communauté de communes du Pays Moutierrois

Mairie : Rue de la garde • 85750 Angles
Tél : 02.51.97.52.24 • www.angles.frCourriel

Office de Tourisme : BP 4 • 85750 Angles

Tél. 02 51 97 56 39 • www.angles.frCourriel