"En passant par..." est une rubrique mensuelle du site Internet. Découvrez chaque mois une commune du Parc du Marais poitevin, et partez à la rencontre des élus...

Deux ans après Xynthia, l'espoir bien aiguillonné !

Xynthia ne disparaîtra jamais des mémoires. Trop lourd tribut payé, stigmates trop voyants, procédures au trop long cours, chantiers de protection à trop long terme : L'Aiguillon-sur-Mer n'oublie pas, mais déploie une énorme volonté locale pour se relever et se réinventer un avenir. Initiatives de sécurisation, aménagement du port, revitalisation du centre-bourg, développement économique, gestion des espaces naturels et sensibles, intercommunalité... Le point avec le maire Maurice Milcent, président de la Chambre des métiers de la Vendée, et à ce titre "artisan" surmotivé de la construction du "nouvel Aiguillon-sur-Mer"...

Le long et tortueux "après-Xynthia"

Le Préfet, la région et le département visitent un chantier de restauration des digues à la Pointe de l'Aiguillon en février 2012

> Le Préfet, la région et le département visitent un chantier de restauration des digues à la Pointe de l'Aiguillon en février 2012

© Commune de L'Aiguillon-sur-Mer

Censés cadrer et planifier les travaux de sécurisation des personnes et des biens post-Xynthia, les Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRI), Plan Submersions Rapides (PSR) ou "Plan Digues", suscitent l'impatience conjuguée des élus, des associations et de la population : lourdeurs administratives et incertitudes liées aux financements d'État en ralentissent notoirement la mise en œuvre.
Dans ce contexte, le Conseil Régional des Pays de la Loire (Plan d'urgence, Contrat de solidarité territoriale, Projet Litoralis...) et le Conseil général de la Vendée ( réfection de digues, contrats départementaux de solidarité...) abondent conséquemment les projets d'avenir des communes vendéennes sinistrées...
Pour sa part, la commune n'a pas attendu pour prendre des initiatives tout azimut parmi lesquelles :

Enfin, la mobilisation reste entière sur le possible reclassement en zones bleues d'actuelles zones rouges du PPRI. "On a déjà récupéré 500 maisons entre la première et la seconde mouture du PPRI. Et le rapport de la commission d'enquête publique va dans notre sens", se félicite le maire.

Construire "le nouvel Aiguillon-sur-Mer"

Maurice Milcent, maire de L'Aiguillon-sur-Mer

> Maurice Milcent, maire de L'Aiguillon-sur-Mer

© Eric Dougé Communication

Déposséder Xynthia du bilan de sa puissance destructrice, en tirer avantage pour mieux rebâtir : tel est depuis deux ans le credo de Maurice Milcent, lequel entend ni plus ni moins construire le nouvel Aiguillon-sur-Mer !
Même si certains projets dépendront du futur PLU (Plan Local d'Urbanisme), lui-même tributaire du PPRI, pas question de lanterner...

En 2011 ont été lancées plusieurs études nécessaires à la reconstruction du territoire :

  • développement du commerce et du tourisme dans la cité, par la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Vendée et Protourisme,
  • aménagement du centre-bourg, par le cabinet Sophie Blanchet, pour redessiner l'Aiguillon de demain,
  • confortement et rehausse des digues existantes afin de coller aux objectifs des politiques nationales de sécurisation des ouvrages de protection des personnes et des biens.

2012 devrait voir le démarrage opérationnel de grands chantiers. Et s'agissant de leur coût, Maurice Milcent assure que "tous les travaux seront autofinancés, sans aucune répercussion sur les impôts"...

Le port se remet à flot

Le port de L'Aiguillon-sur-Mer

> Le port de L'Aiguillon-sur-Mer

© Office de Tourisme de L'Aiguillon-sur-Mer

La municipalité entend se réapproprier la gestion et engager le réaménagement du Port.

La première phase consiste dans la réalisation d'une aire de carénage - obligatoire réglementairement pour 2013 - et le réagencement du bassin de plaisance.

"La seconde phase de travaux sera engagée à partir de septembre prochain, afin de réaménager le terre-plein, refaire les quais en palplanches et réaménager les pontons bois, avec la ferme volonté de donner leur chance aux professionnels et aux plaisanciers.
Sur le port, les pontons seront reconstruits, une aire de carénage réalisée. Et surtout, le plan d'eau pourrait se muer en véritable port à flot..."

La qualité environnementale et patrimoniale sera au rendez-vous, avec la préservation de l'aspect "port chinois", les cabanes de pêcheurs rhabillées de bois et repeintes "aux couleurs du bateau", l'intégration de cheminements doux...

L'opération du cœur du bourg

L'Eglise de L'Aiguillon-sur-Mer

> L'Eglise de L'Aiguillon-sur-Mer

© Commune de L'Aiguillon-sur-Mer

Deuxième grand projet communal : la densification du centre-bourg (exigence du PPRI) et le renforcement de son attractivité, favorisant le logement et redonnant vie au tissu commercial, urbain et public.

"Nous avons signé une convention opérationnelle de veille foncière avec l’Établissement Public Foncier de la Vendée, en vue de préempter et de réaliser divers projets dans un vaste quadrilatère urbain" :

  • Côté mairie, exit les anciennes écoles, actuellement centre de vacances. Ces bâtiments seront déconstruits en fin d'année et remplacés par 4 commerces (dont l'actuel Proxi) avec 5 logements en étage. Une nouvelle bibliothèque trouvera sa place sur le côté droit de la mairie, 3 maisons de type 4 s'implanteront au sud-ouest de la zone et les halles feront l'objet d'un solide lifting doublé d'une extension.
  • Dans le secteur proche de l’ensemble Cinéma-La Poste-l'Église (îlot Foch), la configuration projetée intègrerait plusieurs logements et un pôle santé (cabinet médical) tout en confortant le pôle bancaire existant.
  • Dans le secteur du Port, hiérarchisation des espaces commerciaux et des zones de circulation à proximité et réaménagement des locaux du Port pour une meilleure intégration dans cet espace.

À ce schéma d’organisation d’ensemble s'ajoutera un schéma des circulations et liaisons entre ces secteurs, intégrant la problématique du stationnement.

Une nouvelle dynamique à même de renforcer le lien social... et de faire migrer en centre-bourg les milliers de consommateurs de communes extérieures, clients de la grande surface d'entrée de ville !

"Le développement économique local s'articulera aussi autour du supermarché sur place et des enseignes voisines, qui doivent fédérer l'arrivée de nouvelles entreprises commerciales, industrielles et artisanales."

La gestion des espaces naturels et sensibles

La Pointe de l'Aiguillon

> La Pointe de l'Aiguillon

© PIMP

La gestion de ces espaces - dont une part importante en zone inondable - ne sera certes pas oubliée, avec notamment le dévasement et le désensablement du Lay qui permettrait leur mise en valeur touristique.

Des études vont être menées à l'initiative de l'État pour enfin faire avancer ce dossier.

"Je compte également sur les services du Parc interrégional du Marais poitevin pour imaginer et optimiser avec nous ce qui pourrait être fait en la matière :

  • des activités touristiques, sportives, équestres,
  • l'aménagement de la Pointe de l'Aiguillon avec la protection des dunes,
  • la valorisation de son spot d'observation ornithologique,
  • pourquoi pas l'implantation d'un élevage ovin..."

Les vertus de l'intercommunalité

Avec les communes voisines de La Faute-sur-Mer et La Tranche-sur-Mer, L'Aiguillon-sur-Mer est désormais intégrée à la Communauté de Communes du Pays né de la Mer. "Il s'agit de travailler ensemble sur des projets communs pour structurer notre territoire, pour l'avenir et le développement d'un territoire cohérent du Sud Vendée. Nous en sortirons tous grandis et plus forts pour mener nos politiques de développement dans les années à venir."
En besoin de terrains constructibles, la commune envisage d'ailleurs de se réapproprier l'actuel stade municipal aux fins de construction d'un lotissement. Et en lieu et place, le maire verrait d'un bon œil... la création d'un centre sportif intercommunal : "je vais peut-être me faire tuer par mes collègues, mais la question mérite d'être posée !", sourit-il.

Bien "aiguillonné", l'élan se confirme...

Championnat de France jeunes de triathlon

> Championnat de France jeunes de triathlon

© Commune de L'Aiguillon-sur-Mer

Impulsé par la municipalité, l'élan local, significatif et partagé par les socio-professionnels, les associations et la population, se mesure à l'aune de nombreux indices :

  • la dynamique sociale et intergénérationnelle : 145 nouveaux inscrits sur les listes électorales, des établissements scolaires réhabilités, le développement et la modernisation de l'EHPAD Paul Bouhier (rénovation des toitures avec intégration de panneaux photovoltaïques)... ;
  • de nombreux évènements porteurs : Port en fête, Salon nautique, Pass'Pâques, Pass' Noël, championnats de France jeunes de triathlon... ;
  • un regain économique et commercial local, avec notamment la création d'une Association des commerçants-artisans...

...sans omettre le rythme frénétique auquel s'astreint le maire, lequel nous aura reçus entre moult rendez-vous et autres appels téléphoniques !

Aux bons offices du tourisme

L'Office de tourisme de L'Aiguillon-sur-Mer tend ses filets

> L'Office de tourisme de L'Aiguillon-sur-Mer tend ses filets

© Eric Dougé Communication

La saison estivale se profile. L'occasion pour L'Aiguillon-sur-Mer de redéployer ses atouts et attraits et recapitaliser une activité saisonnière florissante :

Non, L'Aiguillon-sur-Mer n'oubliera jamais Xynthia. Aujourd'hui, la commune puise dans les conséquences mêmes du drame son impressionnante "énergie de l'espoir".

En savoir plus...

Mairie de l'Aiguillon sur Mer
2, place du Docteur Giraudet 85460 L'Aiguillon-sur-Mer
Tél. : 02 51 56 40 31 - Courriel - Site internet : http://www.laiguillonsurmer.fr/

Office de tourisme ** de L'Aiguillon-sur-Mer
Avenue Amiral Courbet 85460 L'Aiguillon-sur-Mer
Tél. : 02.51.56.43.87 - Fax : 02.51.56.43.91 - Courriel - Site internet : http://www.laiguillonsurmer.fr/