En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

  • fr
    • en
Faune et Flore

Le Moineau soulcie dans le Marais poitevin

Le Moineau soulcie dans le Marais poitevin

Accueil > Le Blog > Le Moineau soulcie dans le Marais poitevin

12 avril 2018

Au détour d’une randonnée ou d’une balade à vélo dans le Parc naturel régional du Marais poitevin, difficile de ne pas entendre le chant des oiseaux. Ce sont plus de 330 espèces qu’il est possible d’observer dans la nature préservée du Marais poitevin, qui se révèle être le cadre idéal pour bien des espèces animales et végétales.

Petronia petronia, découvrez le Moineau soulcie dans le Marais poitevin

 

Le Moineau soulcie dans le Marais poitevin

Moineaux soulcie juvéniles

Semblable à la femelle du moineau domestique, le Moineau soulcie n’est pas facile à discerner parmi ses congénères. Pourtant, il peut être identifié grâce à ses pattes plus grandes, sa queue plus courte et son bec plus fort. Un signe qui ne trompe pas (mais qu’il est plus difficile d’observer) est une tâche jaune caractéristique au niveau de la gorge du Moineau soulcie.

Le Moineau soulcie vit dans des endroits dégagés tels que des trous de rocher ou de mur. Dès le mois d’avril, il commence à faire son nid, dans lequel voient le jour deux couvées de 4 à 5 œufs chaque année : la première en avril-mai, au terme de laquelle les oisillons prennent leur envol au bout de 21 jours en moyenne pour laisser immédiatement place à une seconde couvée en juin-juillet.

Écouter le chant du Moineau soulcie

Moineau soulcie (Petronia petronia) – GROSSELET Olivier

 

PARTEZ A LA DECOUVERTE D’UNE NATURE EXCEPTIONNELLE DANS LE MARAIS POITEVIN !

Préservation du Moineau soulcie dans le Marais poitevin

Après la sortie du nid et avoir pris son envol, le Moineau soulcie va se nourrir principalement de graines et céréales en automne et en hiver, ainsi que d’insectes et des fruits d’arbustes au printemps et à l’été.

S’il reste assez rare dans le Marais poitevin, qui s’avère constituer la limite nord de son territoire, on peut le retrouver jusqu’au cœur de Niort ou dans les plaines calcaires en bordure du Marais poitevin.

Murs de vieilles pierres calcaires appréciés par les Moineaux soulcie

Le Moineau soulcie privilégie les pierres pour s’installer, ainsi les maisons traditionnelles du Marais poitevin lui conviennent parfaitement : il apprécie les brèches qui se forment entre les joints des vieilles pierres calcaires.
C’est pourquoi le Moineau soulcie aime à fréquenter des habitations délaissées dans les villes et villages du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Bien que le Moineau soulcie vive en groupe, il a tendance à se faire discret et c’est plus souvent son chant, semblable à un sifflement aigu, qui trahit sa présence et permet une observation plus poussée.
Si le Moineau soulcie n’est pas une espèce menacée sur le continent européen, il connaît une diminution de sa population depuis le début du 20e siècle, justifiant alors la reconnaissance du Moineau soulcie comme espèce protégée.

C’est pourquoi le territoire du Parc naturel régional du Marais poitevin revêt une certaine importance pour la préservation du Moineau soulcie, puisque le secteur est adapté à l’espèce.

N’HÉSITEZ PAS À CONSULTER NOS AUTRES ARTICLES SUR LA FAUNE ET LA FLORE DU MARAIS POITEVIN !


Nos derniers articles

Découverte

Le Marais poitevin a son magazine

17 novembre 2020

Un carnet de découverte du Marais poitevin Le Parc naturel régional du Marais poitevin a édité un magazine de cette destination nature par excellence ! Ce carnet de découverte de 32 pages présente les richesses naturelles et patrimoniales de ce magnifique territoire aux paysages si différents :  La baie de l’Aiguillon et le littoral, entre […]

Continuer la lecture

Cartes et circuits

Le Marais poitevin, véritable destination touristique

07 octobre 2020

Le Marais poitevin, une destination touristique très appréciée Le Parc naturel régional du Marais poitevin est une destination touristique à part entière. Chaque année, 1 400 000 visiteurs viennent y découvrir un territoire unique en son genre : première zone humide de la façade atlantique, 8 200 km de voies d’eau, 1 000 kilomètres de […]

Continuer la lecture

Restaurants

Une escale gourmande dans le Marais poitevin

14 août 2020

Savoureux Marais poitevin ! Enraciné dans un sol généreux, le Marais poitevin ne se mange pas que des yeux… En témoignent les nombreuses spécialités locales : mojettes (haricots blancs cultivés en maraîchage), lumas (escargots cuits en sauce), poules de Marans, écrevisses, anguilles et moules de Charron se côtoient sur les étals des marchés et boutiques. […]

Continuer la lecture